Le plus grand parc éolien en mer au monde est britannique


Par Enerzine

Le 1er novembre, le parc éolien offshore de Walney 2 composé de 51 turbines et basé en Mer d’Irlande a injecté ses premiers kilowattheures (kWh) d’énergie renouvelable au réseau électrique national du Royaume-Uni.

Alors que le parc de Walney 1 est devenu pleinement opérationnel en mai 2011, celui de Walney 2 le sera également d’ici la fin 2011, faisant de l’ensemble le plus grand complexe éolien offshore au monde, avec une capacité totale de 367,2 MW d’énergie renouvelable.D’après DONG Energy, cette quantité serait suffisante pour satisfaire l’alimentation en électricité d’environ 320.000 foyers britanniques.

Ce titre honorifique sera toutefois très vite perdu en 2012, avec l’achèvement des parcs éoliens Greater Gabbard (500MW) et London Array (630MW), toujours situés sur le territoire britannique.

Les deux parcs éoliens sont composés chacun de 51 turbines délivrées par Siemens Wind Power, d’une puissance unitaire de 3,6 MW, soit globalement 102 unités x 3,6 MW.

"Walney 2 constitue un record mondial en terme de rapidité d’implantation de parc éolien offshore et cet accomplissement met en lumière la position de DONG Energy en tant que leader au sein du marché de l’énergie éolienne en mer. Nous avons développé des techniques, ainsi que nos propres méthodes d’installation pour être plus efficace malgré des conditions difficiles en mer d’Irlande. Cela constitue aussi un jalon important dans notre volonté de réduire le coût de la construction des parcs éoliens offshores" a déclaré Anders Eldrup, PDG de DONG Energy.

Les parcs éoliens soffshores de Walney sont situés à environ 15 km des côtes de l’île de "Walney" (nord-ouest de l’angleterre) et couvrent une superficie d’environ 73 km2. Cependant, comme le complexe éolien offshore demeure assez éloigné du littoral, les impacts visuels reste relativement faible.

Le plus grand parc éolien en mer au monde est britannique

La mer d’Irlande est réputée pour ses conditions d’accès et climatiques difficiles. En effet, la différence entre la marée haute et la marée basse est d’environ 8 mètres. La vitesse du vent est estimée à une moyenne de 9,3 m/s à une altidtue de 80 mètres.

La mise en place des fondations et l’installation des éoliennes a impliqué une logistique navale importante (barges-grues, remorqueurs, navires ravitalleurs, etc.). Par ailleurs, chaque parc éolien est raccordé à la rive par deux lignes sous-marines de transport d’électricité.

Fin octobre, l’institution de financement à long terme de l’Union européenne (BEI) a annoncé l’octroi d’un prêt d’un montant de 52 millions de GBP (soit 60 millions d’euros) pour financer la ligne de transport d’électricité destinée à raccorder au réseau, le parc éolien en mer de Walney 1.

Le plus grand parc éolien en mer au monde est britannique

Ofgem E-Serve, l’unité opérationnelle de l’organisme britannique de réglementation des marchés du gaz et de l’électricité chargée principalement de la mise en œuvre de programmes environnementaux et de la réalisation de projets durables, a délivré une licence à Blue Transmission Walney 1 Limited l’autorisant à posséder en propre et à exploiter la ligne en question.

Dans le cadre de la procédure d’attribution de licences, Blue Transmission rachète la ligne à DONG, Scottish and Southern Energy et OPW pour un montant de 105,4 millions de GBP (soit 122,5 millions d’euros), la BEI contribuant par son prêt de 52 millions de GBP au financement par l’emprunt de cette acquisition.

La BEI prévoit de financer, pour un total de 300 millions de GBP (soit 348,6 millions d’euros), six des neuf lignes de raccordement des parcs éoliens en mer relevant du premier cycle d’appel d’offres mis en place dans le cadre du régime transitoire des opérateurs de transport offshore (OFTO).

Blue Transmission pourra exploiter pendant 20 ans la ligne de transport reliant au réseau ce parc de 51 éoliennes situé en mer d’Irlande.

« L’exploitation de la ligne de transport d’électricité reliant le parc éolien de Walney au réseau contribuera à réduire le coût global de la production d’énergie éolienne marine. Le soutien aux énergies renouvelables dans toute l’Europe, y compris les raccordements au réseau et les parcs éoliens, est essentiel pour garantir des investissements dans les infrastructures qui aident l’action en faveur du climat » a indiqué Simon Brooks, vice-président de la BEI responsable des opérations de financement au Royaume-Uni.

« Le régime OFTO a déjà attiré plus de 250 millions de GBP d’investissements tant de la BEI que d’autres acteurs commerciaux et financiers, dont de nouveaux entrants. La participation de la BEI est l’un des facteurs clés qui ont fait du premier cycle d’appel d’offres une réussite. Elle témoigne de la confiance dans la capacité du régime à offrir de bonnes possibilités d’investissement tout en réduisant le coût du transport de l’électricité à terre pour les promoteurs et les clients » a déclaré pour sa part le président de l’Ofgem, Lord Mogg.

Pour le deuxième cycle d’appel d’offres dans le cadre du régime transitoire, quatre soumissionnaires ont été présélectionnés et sont en concurrence pour les trois premiers projets, d’une valeur totale de 1 milliard de GBP (soit 1,16 milliard d’euros), destinés à relier au réseau des parcs éoliens en mer représentant une capacité totale de 1,4 GW.

Les différents partenaires du projet Walney sont DONG Energy (50,1%), SSE (Scottish and Southern Energy) (25,1%) et l’OPW (24,8%).

** BEI : Banque européenne d’investissement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 32 followers

%d bloggers like this: