Brésil : Les pirates du bois


Concentrées dans quelques pays, les ressources forestières sont menacées par l’exploitation illégale et l’agriculture. Mais la crise ralentit la demande, en Asie notamment.

Un scandale d’un nouveau genre a récemment secoué le Brésil, impliquant des centaines d’entrepreneurs forestiers. Ceux-ci auraient employé des hackers pour déjouer le système informatique de certification électronique mis en place par le gouvernement brésilien. Résultat: près de 1,7 million de m3 de bois ont été illégalement coupés. Outre ces coupes sauvages, les entrepreneurs impliqués sont soupçonnés d’esclavage. Les autorités brésiliennes ont pris l’affaire très au sérieux. Fin novembre, une enquête a révélé une hausse de 3,8% du taux de déforestation par rapport à l’année précédente. Cette affaire illustre l’importance économique et environnementale de l’exploitation de la forêt à l’échelle du Brésil, mais plus largement de la planète.

D’après Blandine Flipo (Alternatives Economiques)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :