La Théorie du « Marché Efficace » réfutée à Davos !


Par Daniel Gross – Traduction A.Loréal

Cette après-midi, en me promenant dans le Centre des Congrès, la principale plaque tournante de Davos, j’ai remarqué un morceau de papier gris sur le sol. Il ressemblait à un billet, certainement pas un dollar, mais peut-être un francs suisses ou autre chose. J’ai commencé à me baisser pour le ramasser, mais ensuite je me suis dis. « C’est le World Economic Forum. Il est peuplé par des centaines d’économistes et par des milliers de businessmen élevés dans les préceptes de l’économie de marché. C’est peut-être la plus grande concentration de capitalistes dans le monde. Ce sont les acteurs qui représentent un marché efficace. Et bien sûr des adhérents à l’hypothèse du marché efficient célèbre ne croient pas à la notion d’argent qui se trouve ou d’épargne.

Une vieille blague:  Deux économistes se promènent dans la rue. Un dit: « Hé, il ya un billet d’un dollar sur le plancher. » L’autre dit: « Impossible. Si c’était vrai, quelqu’un l’aurait déjà ramassé «  Mais je suis un fin connaisseur de l’irrationalité économique. Et je me suis penché et j’ai  ramassé le papier. D’un côté, le visage sombre de la reine Elizabeth. D’autre part, Charles Darwin. C’était un billet de 10 livres, un montant d’environ 16,25 $. Simplement allongé sur le sol, sans être inquiété par les Nominés de Prix Nobel d’Economie, des PDG d’entreprises classées dans les 500 du magazine Fortune, et les journalistes financiers…

 

Publicités

2 Réponses

  1. Pas mal, l’histoire !
    Trois morales possibles, au choix :
    Soit presque tous les gens à Davos ont les poches qui débordent d’argent ; aucun n’avait plus de place, sur lui ou elle, pour y mettre le Elisabeth ;
    Soit la Livre ne vaut plus rien pour les gens qui dirigent dans l’ombre et les billets n’ont plus ni réalité, ni valeur ;
    Soit, comme se baisser c’est fatigant et que ça fait paysan, ces gens préfèrent créer de la monnaie virtuelle ex-nihilo pour se remplir les poches, juste pour ne pas avoir à travailler, rester léger et ne pas s’encombrer … de choses futiles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :