Après les régionales, de nouvelles responsabilités pour le camp progressiste


Par D&E

Ayant nettement marqué son positionnement dans le camp progressiste, notre Association ne peut que se réjouir de sa nette victoire lors des régionales.

Cette victoire intervient, heureux  hasard, le jour où le parlement américain votre une réforme  de la santé, historique  dans un pays  où  l’intervention publique est considérée avec méfiance.

Le camp progressiste a compris que sa diversité était une condition clé de son succès, en même temps, son unité sur un projet commun  conditionnera  sa crédibilité pour porter et mettre en œuvre un modèle économique, écologique et social  crédible.

Beaucoup de questions demeurent en friche et devront trouver réponse dans les deux ans qui nous séparent de l’élection présidentielle seule à même de rendre possible l’alternance.

Tout d’abord il faudra trancher se positionner sur le rôle et la place de l’entreprise. Les régions détenues par la gauche ont montré leur souci d’être non seulement un bouclier social mais une aide pour les PME, dans un système qui privilégie les champions internationaux. Mais un gouvernement progressiste aura beaucoup à faire pour lever le voile de méfiance qui recouvre dans notre pays le rapport entre les citoyens et l’entreprise.

Le débat esquissé par Nicolas Sarkozy à propos de  la croissance industrielle, devant le constat patent du recul de la France,  devra rebondir  avec une synthèse  fructueuse entre économie et écologie et entre les forces qui les représentent. Le dossier de l’énergie  et la place relative du nucléaire et des autres énergies renouvelables  devra être marqué par une grande créativité pour dépasser des oppositions simplistes.

Un autre débat tout aussi important à nos yeux est celui de la Responsabilité Sociale des Entreprises  qui devra être couplé avec celui de leur mode de  gouvernance  pour enfin rendre crédible la participation de l’ensemble des parties prenantes aux décisions majeures et pas seulement des actionnaires comme c’est le cas aujourd’hui.

Non moins importants, alors que le déficit public devient gigantesque, sera celui sur  la fiscalité tant des entreprises que des ménages le rôle redistributif de l’Etat ayant failli avec, par exemple, un bouclier fiscal reconnu comme injuste par de très nombreux commentateurs. De ce point de vue le dossier des retraites  et des comptes sociaux joueront un rôle névralgique sur le climat social.

Sur ces dossiers et d’autres qui marqueront très probablement les discussions programmatique  au sein du camp progressiste, notre Association  devra contribuer avec ses moyens et des expertises et bonnes volontés qui voudront bien nous rejoindre afin de concilier l’entreprise et la démarche citoyenne  

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :