Chine : 1er investisseur mondial dans les Energies Renouvelables en 2009


 

En 2009 et pour la première fois, la Chine s’est placée au premier rang mondial des investisseurs dans les énergies renouvelables, largement devant les Etats-Unis avec 25,8 milliards d’euros, contre 13,9 milliards pour ce dernier.

Toujours en 2009, les investissements mondiaux dans les énergies renouvelables ont atteint 121 milliards d’euros, en baisse de 6,6% par rapport à 2008. Toutefois, ce taux est à relativiser compte tenu du ralentissement économique et du fait que les investissements avaient très fortement augmenté au cours des deux derniers trimestres, comparativement à la même période de l’année 2008.

Plusieurs signes montrent qu’une croissance importante aura de nouveau lieu en 2010, avec un chiffre d’affaires prévisionnel de 150 milliards d’euros (soit +25%). Cette information est relayée dans un rapport intitulé « Qui sont les gagnants de la course aux énergies renouvelables ? Croissance, Compétition et Opportunités dans une économie mondialisée« , et rédigée par l’association à but non lucratif « Pew Charitable Trust » en collaboration avec Bloomberg, New Energy Finance.

L’étude effectue une analyse approfondie des informations concernant différents pays. En 2009, les investissements italiens ont atteint 1,94 milliards d’euros, devant des pays comme l’Australie, la France, le Japon et l’Inde, mais derrière d’autres pays européens mieux placés : le Royaume-Unis (8,4 milliards d’euros), l’Espagne (7,8 milliards) et l’Allemagne (3,2 milliards). L’Italie a investi essentiellement dans l’énergie éolienne (61,6%)  et l’énergie solaire (20,3%).

La Chine est quant à elle devenue un pays leader sur le marché de l’éolien en 2009, grâce non seulement aux 13,75 gigawatts (GW) de nouvelles capacités installées, mais aussi à 3 de ses fournisseurs** qui se classent parmi les 10 plus grands fabricants de turbines.

« Les nouvelles capacités de la Chine ont représenté plus du tiers de la capacité totale mondiale en énergie éolienne (soit 38 GW) l’année dernière, un record malgré la crise financière« , a indiqué le cabinet de conseil danois BTM. « A 447 gigawatts (GW), la capacité d’énergie éolienne mondiale devrait presque tripler au cours des cinq prochaines années et pourrait s’élever à près de 1.000 GW d’ici 10 ans« .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :