Nanotechnology: On The Road To A High-Tech Russia


Par Alain Loréal (traduction)

 

La Russie a mis en place la première entreprise à produire des applications commercialisables de la nanotechnologie . L’évènement a été annoncé hier par Anatoli Tchoubaïs, chef de la direction de Rosnano et le vice-Premier ministre, Sergueï Ivanov. Les premiers éléments en provenance de ce projet de classe mondiale seront des  nano-outils en carbure pour utilisation dans le domaine de la fabrication de machines-outils.

La nanotechnologie, ou «nanotechnologie» (du grec Nanos nain =) traite de l’étude de la matière aux échelles atomique et moléculaire, à savoir 100 nanomètres (un milliardième de mètre) ou moins et les dispositifs afin de créer des outils ou  matières de cette taille. Les applications sont vastes, allant de l’élaboration de nouveaux matériaux et de composés, des extensions de la physique des particules, de l’application des auto-assemblage moléculaire, les mécanismes de contrôle sur la matière atomique. L’impact immédiat de cette recherche crée de nouvelles approches pour le domaine de la médecine (par exemple, en ciblant les tumeurs), des implications plus larges pour l’industrie électronique (produits de silicium) et des options nouvelles pour la production d’énergie (cellules photovoltaïques).

La nouvelle usine sera ouverte à Rybinsk, région de Yaroslavl. Elle sera géré par New Instrumental Solutions et le capital appartiendra à Rosnano (49,8%), Saturne et Gazprombank (25,1% chacun). Pour Anatoli Tchoubaïs, « D’un point de vue technique, le projet répond à l’échelle mondiale. Cette technologie, en raison de son efficacité et son niveau technique, sera en mesure de résoudre des problèmes non seulement pour pour les outils de coupe du métal , mais aussi pour d’autres types de produits « .

Promettant de développer une affaires modèle compétitive des grandes marques internationales, Tchoubaïs explique que la production de l’entreprise devrait atteindre 150.000 unités d’ici 2014 (pleine capacité), d’une valeur 1,275 milliards de roubles (40 millions USD) dans les ventes. L’investissement, selon le gouvernement régional de Yaroslavl, est d’un milliard de roubles (32,5 millions USD).

D’autres domaines dans lesquels est impliqué Rosnano:

La production d’ampoules à DEL, qui sont fondées sur les émissions de diodes et garantissent une longue durée de vie. L’usine est installée près de Saint-Pétersbourg et la Russie a l’intention d’éliminer progressivement la lumière à incandescence à ampoule complètement d’ici à 2014;

Le développement de médicaments anti-oxydant qui agissent contre le vieillissement grâce à l’emploi des ions biologiquement actifs. Les essais sur les animaux de laboratoire ont révélé  un succès spectaculaire des taux de longévité;

A Irkoutsk, Rosnano renforce sa production de silicium;

Une usine de Tchouvachie, sur la Haute Volga, produit des cellules photovoltaïques.

Rosnano a l’intention d’avoir plus de 100 unités de production ouverte en 2015 et est activement engagé dans plus de soixante projets de recherche et développement.

PRAVDA.Ru

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :