Rapport sur l’économie sociale et solidaire (ESS)


Par Entrepreneurs d’Avenir

Francis VERCAMER a remis son rapport sur l’économie sociale et solidaire le 28 avril à Marc-Philippe DAUBRESSE, ministre de la Jeunesse et des Solidarités actives et à Laurent WAUQUIEZ, Secrétaire d’État chargé de l’Emploi.

Le Premier ministre a confié en octobre 2009 à Francis VERCAMER une mission sur le développement de l’économie sociale et de l’entreprenariat social afin de définir les moyens de développement du secteur et d’identifier les freins à la création des entreprises sociales. Pour mener à bien sa mission Francis VERCAMER a été placé par décret parlementaire en mission auprès de Christine LAGARDE, de Laurent WAUQUEZ et du ministre de la Jeunesse et des Solidarités actives. 

Un secteur fort de 200 000 entreprises

Le secteur de l’économie sociale et solidaire compte en effet aujourd’hui 200 000 entreprises (coopératives, mutuelles, associations et fondations) et deux millions de salariés mais reste cependant moins important en France que chez nos voisins européens dans un certain nombre de domaines d’activité. L’économie française est de ce fait privée de l’apport d’entreprises qui sont souvent celles qui favorisent l’émergence de nouvelles activités et proposent des projets économiques structurant le développement national ou local. Ce secteur rassemble des structures très diverses (associations, mutuelles, fondations…). Pour Laurent WAUQUIEZ, « il est un des éléments structurants de notre politique de l’emploi ». 100 millions d’euros lui ont d’ailleurs été affectés dans la cadre du grand emprunt. 

Les principales préconisations

Trois grandes orientations ont été définies : favoriser une meilleure visibilité et une meilleure reconnaissance de l’économie sociale et solidaire ; définir une politique d’aide et d’accompagnement du secteur, en renforçant par exemple les fonds propres des associations ; mieux intégrer le secteur de l’ESS au sein des politiques publiques et faire émerger une nouvelle dynamique en sa faveur. Des clarifications apparaissent également nécessaires dans les règles statutaires afin que certains organismes aient accès aux dispositifs de droit commun. Laurent WAUQUIEZ a indiqué qu’il proposerait « de réunir tous les acteurs de l’économie sociale pour aboutir rapidement à des solutions concrètes ».

 

 

Publicités

4 Réponses

  1. Merci pour l’info, je lis le rapport.

  2. On remarquera que c’est APRES avoir supprimé la délégation à l’innovation et à l’économie solidaire que le ministre semble s’intéresser à ce secteur. A moins que ce ne soit que de la communication.

  3. Toute l’actu sur le rapport Vercamer et les principales réactions …

    http://www.ressources-solidaires.org/spip.php?page=recherche&recherche=vercamer

    Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :