PV20, le soleil en musique


Par EnergiesRenouvelables

Mi-février, plusieurs industriels français ont donné le coup d’envoi du projet PV20, un consortium se donnant comme objectif de réaliser des modules photovoltaïques made in France sur toute la chaîne, de la coulée de silicium à l’assemblage en panneaux. Le tout avec 20% de rendement énergétique (contre 15,5 à 16% actuellement en silicium polycristallin). Ce projet est porté par un industriel venu d’un autre métier, le pressage de disques vinyles, de CD et de DVD. MPO, leader de ce secteur avec trois usines dans le monde (en Mayenne, Espagne et Thaïlande), possède en effet des points communs avec l’industrie photovoltaïque : la technologie de la couche mince, le travail en environnement propre, la sérigraphie, la métallisation. « Pour rivaliser avec la concurrence étrangère, il nous faut un atout différenciant. À prix égal, ce sera le rendement », souligne Loïc de Poix, président du directoire de MPO. PV20 réunit l’Ines et Irysolar côté recherche, Emix côté lingots, Semco pour la ligne de production et Tenesol pour l’assemblage en modules. Ce projet à 24,5 millions d’euros (dont 10 millions d’euros d’Oseo) veut s’octroyer 30% de part de marché en France, et sortir son premier module début 2011 sur une ligne de production dimensionnée pour 3000 cellules par heure.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :