Économie : le Japon s’enfonce


Par Stéphane Rolland

Alors que l’attention des économistes est rivée sur les États-Unis et la Chine, le Japon, deuxième économie mondiale, est aux prises avec une situation économique qui semble de plus en plus fragile.

La faiblesse de l’économie américaine et européenne a contribué à l’appréciation du yen, à son plus haut niveau par rapport au billet vert depuis 15 ans.

Cette appréciation inquiète, car les entreprises nippones dépendent grandement des exportations. Elles craignent donc pour leurs revenus et leur compétitivité.

Plusieurs commentateurs au pays du Soleil levant critiquent les autorités et la banque centrale japonaise pour «n’avoir aucun plan pour freiner l’appréciation du yen».Pour l’instant, la banque centrale n’a pas l’intention d’intervenir pour ralentir la progression du yen. Des commentateurs croient toutefois qu’elle pourrait revenir sur sa décision si son ascension perdure, une action qui pourrait déplaire aux autres pays membres du G7.

Sur les marchés, le NIKKEI est à son plus bas niveau depuis 13 mois effaçant du coup l’effet de la reprise sur la Bourse.

Autre coup sur l’orgueil, le Japon est sur le point de perdre le titre de deuxième puissance aux mains de la Chine. À la fin juillet, un responsable de la banque centrale chinoise a affirmé que son pays était devenu la deuxième puissance économique mondiale.Cette nouvelle n’est pas encore officiellement confirmée par les indicateurs économiques, mais elle le sera probablement très bientôt. Le Japon doit publier ses résultats pour le premier semestre lundi prochain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :