Et si, et si….


Edito par Dominique Guizien (D&E)

Puisque la période s’y  prête faisons des voeux :

Et si…les entreprises au lieu de considérer les salaires comme une charge les considéraient comme un investissement et considéraient par ailleurs que les dividendes versés aux actionnaires ne sont pas une répartition du profit mais juste un coût financier comme un autre (on paie l’argent du capital comme on paie l’argent du banquier)

et si… constatant que les affaires vont mal,  elles appliquaient la bonne vieille recette de bonne gestion : d’un côté réduire les coûts, de l’autre augmenter les investissements

QU’EST-CE QUI SE PASSERAIT?

Et si… constatant que les « nouveaux actionnaires » s’engraissent sur la bête sans prendre le moindre risque, le gouvernement français, puis les gouvernements européens décidaient d’interdire les clauses de dividendes obligatoires qu’imposent fonds de pension, private equity et autres groupements dont le seul intérêt est un « taux d’intérêt ».

Et si… du coup tous ces prédateurs se détournaient de nos entreprises pour aller « placer » ailleurs leurs gigantesques liquidités

QU’EST-CE QUI SE PASSERAIT?

Et si… les entreprises écoutaient ce que leurs clients leur disent , qu’il faut produire des biens qui durent, qu’il faut les produire en respectant les ressources terrestres, qu’il faut produire en respectant la dignité  des personnes qui produisent ces biens et ces services

Et si…toutes les entreprises essayaient de comprendre ce que les gens veulent vraiment pour le leur proposer au lieu d’essayer de les convaincre que ce qu’elles leur proposent, ils en ont vraiment besoin 

QU’EST-CE QUI SE PASSERAIT?

Et si… les entreprises, les plus grosses du moins, écoutaient  ce que leurs fournisseurs ou leur sous-traitants leur disent sur la façon de produire et de commercialiser, sur une plus juste répartition de la valeur ajoutée

QU’EST CE QUI SE PASSERAIT?

Et si… il n’y avait pas que les actionnaires qui aient le droit de l’ouvrir, mais aussi les salariés, mais aussi les clients mais aussi les fournisseurs mais aussi toutes les personnes que ce qui se passe dans l’entreprise peut concerner (par exemple les riverains d’’une usine classée SEVESO)

QU’EST CE QUI SE PASSERAIT?

ETsi…

Et si…

Et si… en 2011, on décidait que ces questions , et d’autres, méritent des réponses

Bonne Année 2011…en attendant 2012!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :