Nucléaire et cleantech, nucléaire ou cleantech ?

Par David Dornbush (D&E)

Face à l’inquiétude suscitée par la terrible catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima au Japon, David Dornbusch – Président de Cleantuesday – revient sur les liaisons conflictuelles entre nucléaire et Cleantech.

Le nucléaire fait-il partie des cleantech au titre des systèmes énergétiques sans émission de CO2 ? C’est, on le sait, le « business plan » d’Areva qui s’est positionné, un peu artificiellement, sur le créneau de l’énergie décarbonée, même si le ratio entre les activités directement liées au nucléaire et celles liées aux énergies renouvelables rend l’ensemble peu crédible.

La tendance est plutôt à exclure le nucléaire du champ des Cleantech

Il existe bien entendu une « mauvaise raison » à cela : la proximité des milieux actifs dans les cleantech avec les cercles écologistes pour lesquels le nucléaire est le diable absolu. Les quelques « repentis », comme le statisticien danois Bjorn Lomborg sont ainsi traités comme des parias. Il existe surtout une bonne raison qui renvoie à la physique profonde des systèmes. L’ensemble des technologies cleantech est liée directement ou indirectement à l’énergie déposée par le soleil à la surface de la Terre, énergie de faible intensité, d’immense extension et « facilement contrôlable ». La source d’énergie du nucléaire qui touche aux mécanismes les plus profonds de la matière est à l’inverse ultra concentrée, excessivement intense et on mesure ces jours-ci sa maîtrise toujours difficile. De ces différences structurelles découlent des différences conceptuelles et des cultures technologiques différentes. Lire la suite

Gaz de schiste : le gouvernement souhaite informer, les socialistes veulent interdire

Par Sophie Fabrégat (Actu-environnement)

Le gouvernement prévoit une consultation du public avant toute exploration du sous-sol français, a annoncé NKM. De leur côté, les députés socialistes demandent une interdiction des forages et une annulation des permis accordés aux industriels.

La ministre de l’Ecologie a annoncé, lors des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale le 23 mars, que le gouvernement va déposer un projet de loi prévoyant que toute exploration du sous-sol soit désormais précédée d’une « consultation du public », sans préciser quelle forme revêtirait cette consultation.

 »Le gouvernement doit déposer avant le 20 avril devant le parlement un projet de loi de ratification d’une ordonnance portant partie législative du Code minier, a-t-elle indiqué, précisant que le Code minier qui est ancien ne prévoit que des procédures minimales jusque-là. C’est insuffisant ». Elle a indiqué que le texte avait déjà été transmis au Conseil d’Etat. Lire la suite

Les Kamikazes de Fukushima

D’après Véronique Smée (Novethique)

Les employés de la centrale de Fukushima au Japon subissent des conditions extrêmes d’intervention en raison des retombées radioactives extrêmement fortes, a déclaré le président de l’Autorité de sûreté nucléaire française (ASN) André-Claude Lacoste. La grande majorité des 800 salariés de la centrale ont été évacués mais 50 personnes continuent d’intervenir. La catastrophe de Fukushima renvoie à la question des conditions de travail des employés du nucléaire.

 

Depuis mardi 15 mars les risques radioactifs sur le site de la centrale de Fukushima sont devenus extrêmement préoccupants. La population a été évacuée, les 800 employés de la centrale également. Restent une cinquantaine d’intervenants soumis à de très fortes radiations. Car le travail de refroidissement ne peut aujourd’hui être fait que pas l’intervention humaine « car même si des robots existent pour certaines opérations nucléaires, celles qui doivent actuellement être réalisées dans la centrale de Fukushima n’en font pas partie », a précisé Bernard Bigot, administrateur général du Commissariat à l’énergie atomique, lors d’une audition hier à l’Assemblée.

L’Autorité de Sûreté nucléaire a indiqué que «la radioprotection des travailleurs sur le site est très préoccupante notamment en ce qui concerne le niveau de rayonnement en salles de commande». La centrale a dû être évacuée complètement mercredi matin, même après que «le gouvernement ait relevé le seuil de dose maximale des travailleurs», normalement de l’ordre de 20 millisieverts par an pour un employé du nucléaire. « Au Japon, le ministre de la Santé a décidé de porter de 100 à 250 msv la dose » indique l’ASN. A partir d’une dose de 100 mSv reçue par le corps humain, les observations médicales font état d’une augmentation du nombre des cancers. Lire la suite

Les sociétés françaises de capital-risque confirment leur regain d’activité

Par Antoine Landrot (Agefi)

Leurs investissements se sont approchés du montant record de 2000. Mais ce renouveau cache le déclin de l’amorçage.

Les tendances se confirment dans le capital-risque. Les investissements des sociétés de gestion françaises en Europe se sont maintenus à un niveau soutenu en 2010. Selon l’indicateur Chausson Finance, 1,05 milliard d’euros a été apporté à 677 sociétés technologiques, contre 910 millions un an plus tôt. Grâce à un deuxième semestre particulièrement dynamique (+31% à 532 millions d’euros), l’activité du capital-risque a réalisé sa meilleure année depuis le record établi en 2000, au faîte de la bulle internet (1,15 milliard).

Lire la suite

Le nucléaire a une trop longue vie et nous, une mémoire trop courte

Par Vincent Paes (Economie & Société)

Depuis la catastrophe japonaise, de nombreux pays s’interrogent sur la poursuite du développement de l’énergie nucléaire.

En Europe, de nombreux pays ont lancé des débats sur une éventuelle sortie à long terme de ce type d’énergie. L’Allemagne a décrété un moratoire sur la question tandis que la Chine a momentanément gelé ses projets nucléaires.

Une tendance qui pèse lourd sur le secteur. Les investisseurs s’interrogent sur la capacité de la filière nucléaire à se relever de ce terrible événement. Au niveau mondial, la capitalisation boursière de l’indice WNA Nuclear Energy Index, qui contient 65 valeurs liées au secteur du nucléaire, s’est effondrée de 92 milliards de dollars. Actuellement, elle atteint une somme de 850 milliards de dollars. Lire la suite

Reporting RSE : les entreprises de plus de 500 salariés concernées en 2013

Par  Rachida Boughriet (Actu-environnement)

Le projet de décret, soumis jusqu’au 24 mars à consultation, fixe un seuil de 5.000 salariés en 2011 pour les entreprises devant rédiger leur rapport annuel social et environnemental. Ce seuil passerait de 2.000 salariés en 2012 à 500 en 2013

La loi sur les Nouvelles Régulations Economiques (NRE) de 2001 demandait déjà aux 700 entreprises françaises cotées sur le marché de publier leur rapport annuel sur leur responsabilité sociale et environnementale (RSE). Le Grenelle prévoyait d’étendre cette obligation de reporting sociétal de leurs activités dès 2011 à d’autres entreprises, en fonction de leur chiffre d’affaires ou de leurs effectifs. Une obligation qui n’est pas assortie de sanction juridique.

Recul de la loi Grenelle 2 sous pressions du patronat Lire la suite

Nucléaire : la France vulnérable à la « source froide »

Par Enerzine

On le vit au Japon, les réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi subissent actuellement des dégradations dues à une défaillance de son système de refroidissement, suite au tsunami.

Ainsi, faute de refroidissement, de la vapeur d’eau radioactive (propre au réacteur BWR – boiling water reactor), et de l’hydrogène s’accumulent dans le haut du bâtiment abritant le réacteur, provoquant une explosion (réacteurs 1 et 3). Par chance, les enceintes de confinement des réacteurs ne seraient pas endommagées selon l’agence de sûreté nucléaire nippone (NISA).

Sans allez jusqu’à l’explosion, la France aussi a connu un problème de refroidissement le 2 décembre 2009, à cause notamment d’une arrivée massive de végétaux (photo ci-contres ), bloquant l’arrivée d’eau dans une des stations de pompage de la centrale nucléaire de Cruas, et conduisant à la perte totale du refroidissement de systèmes importants pour la sûreté du réacteur n°4. Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :