« Femmdoubout » valorise les femmes d’Outre-mer


Par Gaëlle Picut

Femmdoubout est un réseau professionnel qui cherche à promouvoir les femmes cadres ou entrepreneuses de la Caraïbe et plus largement d’Outre-mer.

En créole, une femmdoubout est une femme qui se tient debout et qui a du caractère. Virginie Lebeau est l’une d’entre elles. En juin 2009, cette jeune femme martiniquaise a lancé le portail Femmdoubout.org pour réunir et valoriser les savoir-faire et le professionnalisme des femmes de la Caraïbes et plus largement d’Outre-mer.

virginielebeau.jpgVirginie Lebeau a été cadre pendant plus de 10 ans au sein d’une PME antillaise en tant que manageuse commerciale et administrative. « J’ai appris à évoluer au sein d’un univers très masculin, limite sexiste, et à m’y faire une place, mais cela n’a pas été toujours facile » raconte-t-elle. En parallèle, elle a choisi de suivre une formation en coaching d’entreprise. A 30 ans, elle souhaite prendre un virage professionnel qui serait davantage en adéquation avec sa personnalité et sa féminité. Elle est actuellement responsable d’un magasin dans le secteur textile en Martinique.

Etre une force pour la société caribéenne

Constatant que les femmes sont les premières touchées par le chômage particulièrement élevé dans les DOM, trop souvent cantonnées aux métiers à bas salaires et confrontées à une culture machiste encore bien présente en Outre-mer, Virginie Lebeau se bat pour que la femme domienne prenne toute sa place dans le monde professionnel. « Femmdoubout veut traduire l’idée que les femmes impliquées activement dans le tissu socio-économique représentent une force pour la société caribéenne d’aujourd’hui et de demain, car elles sont un élément-clé de la cohésion sociale : elles agissent, elles portent des projets, avec souvent peu de moyens, elles innovent et leurs démarches sont pertinentes » estime-t-elle. « J’ai également créé ce réseau pour que ces femmes puissent susciter et être porteuses de vocations et de propositions professionnelles. Mon envie est que ce réseau au fil des années, se pérennise et devienne le reflet de la réussite des entrepreneuses auprès de notre jeunesse domienne qui n’a pas toujours les repères qu’il faut pour s’intégrer dans le monde de l’entreprise ». D’autre part, consciente de la solitude que pouvaient rencontrer ces femmes managers et entrepreneuses, elle veut faire de cet espace communautaire un lieu de partage et d’entraide.

Des visions et des ambitions communes

Ces derniers mois, le réseau avait été mis un peu en veille suite à des problèmes personnels et familiaux de Virginie mais celle-ci compte bien revenir sur le devant de la scène en cette année 2011, année des Outre-mer pour continuer et contribuer à la féminisation du monde de l’emploi et de l’entreprenariat. Actuellement Femmdoubout réunit une trentaine de femmes ayant des parcours professionnels différents, mais, qui se rejoignent avec des valeurs et des enjeux convergents. « Elles sont porteuses de visions communes, avec des obstacles similaires, des joies, des ambitions et l’envie de pouvoir concilier aussi bien leurs vies professionnelles et personnelles. Elles osent progressivement dire « non » aux barrières que l’on essaye d’ériger devant elles. Beaucoup de femmes venant des départements d’Outre-Mer expriment leur volonté de réussite affirmée quitte à ce qu’il faille se reconvertir ou même s’expatrier à l’étranger » constate-t-elle. Une première rencontre physique est envisagée en mai prochain avec différentes intervenantes.

Publié la première fois sur MaviePro le 01/04/2011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :