La consommation énergétique mondiale à la hausse


Par Enerzine

Enerdata, la société d’information spécialisée dans l’industrie énergétique mondiale et le marché du carbone, a analysé les tendances de la demande énergétique, à partir de ses données 2010 des pays du G20 : il en ressort que « la croissance de la demande résulte de la sortie de crise et d’une forte dynamique des marchés. »

En effet, la consommation énergétique du G20 est montée en flèche – plus de 5% en 2010 – après le léger déclin de 2009. Cette forte croissance provient de deux tendances convergentes.

D’une part, les pays industrialisés, qui ont subi une nette baisse de leur demande d’énergie en 2009, ont connu une reprise vigoureuse en 2010, pour retrouver des niveaux presque équivalents à leurs tendances historiques. Les marchés du pétrole, du gaz, du charbon et de l’électricité ont tous suivi ce mouvement. D’autre part, la Chine et l’Inde, qui n’avaient montré aucun signe de ralentissement en 2009, ont poursuivi leur demande intense pour toutes les formes d’énergies.

La Chine a confirmé sa position de premier consommateur d’énergie mondial en 2010 (11% au dessus des Etats-Unis) et l’Inde a atteint la troisième place. Ces deux pays, dont la consommation a augmenté de plus de 6% en 2010, représentent désormais plus du tiers de la demande en énergie du G20.

Parmi les énergies fossiles, le gaz naturel a connu la croissance la plus rapide en 2010 (plus de 8%), suivi par le charbon (6%) et le pétrole (4%).

Le dynamisme du marché du charbon est directement lié à la forte croissance de la production électrique (près de 7%).

La progression de la consommation de pétrole reflète surtout le développement rapide du transport routier et aérien mondial, en particulier dans les grands pays émergents : +12% en Chine, +9% au Brésil. Cette tendance, si elle se poursuit, risque de soulever des inquiétudes majeures sur le marché mondial du pétrole dans un futur proche, comme l’ont illustré les tensions récentes sur les prix du brut.

Suivant logiquement cette embellie, les émissions de CO2 liées à la combustion d’énergie ont fortement augmenté en 2010, de plus de 6% pour l’ensemble du G20. Les émissions de CO2 ont atteint un niveau record en 2010.

Le rapport complet est disponible (gratuitement) sur le site internet d’Enerdata.

Article publiè la première fois sur le site d’Enerzine le 10/05/2011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :