TPE : « l’impact du manque de financement est dramatique »


Entretien avec Christian Fleuret, président de Finaréa, Propos recueillis par Vincent Paes

Quel bilan faites-vous du statut d’auto-entrepreneur depuis son lancement ?

Christian Fleuret : Je suis assez perplexe quant à la réelle capacité de voir des auto-entrepreneurs devenir de « vraies entreprises ». Majoritairement, ce statut est très largement utilisé par des consultants qui demeurent seuls et je n’assimile pas ce type de statut à une entreprise.

Êtes-vous d’accord avec les critiques faites par les artisans qui crient à une concurrence déloyale ?

C. F. : Oui, je partage cette critique pour les raisons exposées ci-avant.

Pour se développer, quels sont les différents types de financement dont disposent les TPE ?

C. F. : Les TPE qu’on ne doit pas assimiler à des PME se trouvent extrêmement démunies pour trouver des financements, qu’il s’agisse de fonds propres ou de concours bancaires. Je salue à cette occasion l’initiative du Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts-Comptables via son comité de financement auprès duquel je siège, d’avoir concrétisé un accord avec les Banques Populaires afin de faciliter l’accès au crédit des petites entreprises dans la limite de 25 000 euros.

Création d’un livret E pour financer les TPE

Je salue également la réflexion portant sur la création d’un livret E sous réserve que les crédits qui en découlent soient bien ciblés vers les TPE. Enfin, étant remarqué que les PME (généralement + de 20 salariés et jusqu’à 250) trouvent relativement facilement des financements, en particulier en fonds propres. Il serait à mes yeux indispensable que la loi TEPA en son volet ISF PME, soit strictement réservée au renforcement des fonds propres des TPE de moins de 20 salariés.

Plus largement, la France souffre d’un manque de financement. Quel est l’impact sur le tissu industriel français ?

C. F. : Pour être précis, la France souffre de deux problèmes majeurs en ce domaine : le financement des TPE et le financement des grandes PME pour devenir des ETI. Pour ce qui est des TPE, l’impact est dramatique car on délaisse un vrai creuset de développement, les TPE d’aujourd’hui pouvant devenir les grandes PME de demain qui manquent tant à notre pays.

 Quelles solutions proposeriez-vous pour remédier à ce problème ?

C. F. : Outre les suggestions en matière de financement ci-avant détaillées, une remise à plat des problèmes de seuils est indispensable pour éviter de continuer à inciter par ce biais les toutes petites entreprises à rester de toutes petites entreprises.

2 Réponses

  1. De mon expérience personnelle :
    Le statut d’auto entrepreneur n’est pas un statut permettant à qqn d’en vivre, en particulier à cause de la limitation du CA. En activité de type BE, 28 k€ moins le 20% de frais, ça laisse 22k€ avec lesquels il faut non seulement vivre mais également payer tout ses frais, déplacements investissements etc. A la sortie moins qu’un Smic, ou pas beaucoup plus.
    Les autoentrepreneurs utilisent ce statut en complément d’un autre job ou d’une retraite. pas terrible pour créer véritablement une entreprise !
    En ce qui concerne les TPE, les vraies, les difficultés de financement sont énormes, et les banques ne jouent pas leur rôle, c’est clair.

  2. Le statut d’auto-entreprise permet à moindre risque de tester une idée d’entreprise, de faire connaissance avec la condition d’entrepreneur, d’apporter un complément de revenu. C’est considérable et il me semble particulièrement malvenu de lui mettre des bâtons dans les roues.
    C’est un autre sujet que celui du financement des TPE et PME.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :