Réussir la transition énergétique


Par Dominique Guizien

 

I. Réussir la transition énergétique

C’était le titre d’une tribune d’un candidat à l’élection présidentielle parue dans Le Monde. Quand on a fini de la lire, deux positions possibles. La première consiste à dire, ce n’est pas ainsi qu’on résoudra le problème puisque les conditions de sortie du nucléaire ne sont pas clairement définies. La seconde revient à dire : la plupart des propositions contenues dans ce texte vont dans le bon sens depuis la fermeture progressive des réacteurs anciens, jusqu’à la politique de réduction de la consommation en passant par le développement des énergies renouvelables et l’instauration d’une tarification à la fois socialement juste et économiquement dissuasive. Il faut les engranger. Vous avez compris où aller ma préférence !Tout ce qui est pris n’est plus à prendre. Rien n’empêche d’essayer d’aller un peu plus loin, avant lui !

II. Faire de l’eau avec du vent

Parfois, cela marche, parfois cela ne marche pas, mais je suis friand de ce genre de projet : faire de l’eau en couplant une éolienne et un climatiseur. Pour ceux que la pénurie en eau potable inquiète tout autant que le réchauffement climatique ou le risque nucléaire, voilà une solution qui peut se révéler utile, là où trouver de l’eau potable est parfois une gageure. Certes 1.000 litres par jour et par éolienne de 30kW, c’est peu, mais plusieurs de ce type par exemple sur une ile, ça vous résout quelques problèmes d’approvisionnement familiaux. Même dans le Sahel, un tel système arriverait à « pomper » 300 litres d’eau par jour : ça en fait des jarres d’eau économisées et qu’il ne faudra pas aller chercher au Diable Vauvert, c’est-à-dire au puits hors du village. Ce sont de telles solutions que certains appellent la transition écologique de l’économie.

http://www.eolewater.com/

III.Total est têtu !

Total a annoncé qu’il allait engager un recours contre l’annulation de son permis de saccager le sous-sol dans la Drôme pour en extraire du gaz de schiste mais va privilégier le recours gracieux auprès des ministres de l’énergie et de l’environnement. Il faut espérer que ceux-ci ont bien compris que ce sont des députés de leur majorité qui ont imposé à l’opposition la version de la loi qui a permis cette interdiction. Si par malheur le recours gracieux aboutissait, nous saurons alors qu’elle est la vraie valeur de la loi en France.

IV. Mais il n’est pas le seul !

Le Groupement des entreprises parapétrolières et Association des techniciens et professionnels du pétrole, par la voix de son président, a clos à sa manière le débat sur les gaz de schiste : “L’interdiction des forages en France relève de l’obscurantisme”

J’ai repris sur Wikipédia cette définition de l’obscurantisme : « Pour les courants intellectuels et politiques progressistes, héritiers de la philosophie des Lumières, l’obscurantisme est une attitude d’opposition à la diffusion du savoir, dans quelque domaine que ce soit. »

Puisqu’ils en sont à ce degré de raisonnement enfantin, j’ai envie de dire à ces gens qui défendent en fait leur gagne-pain, sur le même ton de cour de récré « C’est çui qui dit qui y est ! »

V.Revers

Le gouvernement a subi un échec la semaine dans la bataille des prix du gaz, en voyant retoqué par le Conseil d’Etat son gel des tarifs, ce qui ouvre la porte à une hausse en plein hiver malgré sa promesse de ne pas le faire. Le Conseil d’Etat , qui n’a pas d’état d’âme, a effectivement conclu que dans un marché libéral, les prix étaient libérés. Dans un sens, cette décision peut être salutaire. Certes, certains vont souffrir et il faudra que le gouvernement trouve des mesures d’accompagnement pour les budgets les plus modestes mais d’un autre côté, cela va accélérer la prise de conscience que l’énergie va devenir un produit cher et peut-être rendre plus faisable l’instauration d’un tarif modulé, faible pour tout ce qui est le niveau de base de satisfaction des besoins essentiels puis très fortement progressif.

VI. Le nucléaire est dangereux ! la preuve !

Je vous livre tel quel un extrait du compte-rendu du Conseil des Ministres du 30 novembre 2011

« Convention sur la protection physique des matières nucléaires

Le ministre d’Etat, ministre des affaires étrangères et européennes, a présenté un projet de loi autorisant l’approbation de l’amendement à la convention sur la protection physique des matières nucléaires.

La convention sur la protection physique des matières nucléaires, conclue le 26 octobre 1979, est entrée en vigueur en France le 6 octobre 1991. Elle prévoit des niveaux communs minimaux de protection physique des matières nucléaires en cours de transport international. Elle instaure également une coopération entre les parties pour empêcher des infractions liées à des matières nucléaires et leur fait obligation de réprimer en vertu de leur droit interne les infractions commises.

A la suite des attentats du 11 septembre 2001, cette convention a fait l’objet d’un amendement, adopté le 8 juillet 2005 à Vienne sous l’égide de l’Agence internationale de l’énergie atomique.

L’approbation de cet amendement permettra de renforcer la sécurité des matières et des installations nucléaires et de lutter contre la menace terroriste et la prolifération des armes de destruction massive »

Quels aveux !! et incidemment, cela classe ceux qui veulent ralentir les transport Castor, dans la catégorie “terroristes” comme l’ont été les militants de Green peace qui n’int fait que ridiculiser les responsables de la sureté nucléaire.

VII. Investir dans les énergies renouvelables

L’énergie citoyenne devient un produit financier d’avenir. La presse quotidienne régionale (bretonne) se faisait encore récemment l’écho d’initiatives locales en la matière. Voici maintenant que la finance équitable se lance dans l’action, soutenue aussi bien par Enercoop que par la Nef

http://www.energie-partagee.org/agir/investir

En fait, ils ne font que reprendre à la sauce juridique française ce que d’autres ont fait depuis longtemps au Danemark ou en Belgique. On aurait tort de ne pas profiter de leurs expériences.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :