Quelques brèves de Dominique Guizien


Voyous ou « business as usual »?

J’ai parlé  ailleurs de l’amende record infligée à quatre lessiviers pour délit d’entente : 361 millions d’euros et encore, il y en a un qui y échappe parce qu’il est le dénonciateur. Vu le montant de l’amende, cela fait le denier de Judas à 10 millions d’euros.

C’est le moment de rappeler qu’en moins de 10 ans, la France a connu une dizaine d’affaires de grande ampleur qui touchent principalement trois secteurs : la téléphonie (3), le BTP (2), les banques (2)… Le total des amendes pour ces dix affaires frisent le milliard et demi.

« Le rachat de ses propres actions est autorisé pour les entreprises non cotées »

Une entreprise qui rachète ses actions les annule dans son capital. Si on pousse le raisonnement jusqu’à l’absurde, le jour où une entreprise aurait racheté toutes ses actions, elle n’aurait plus de capital, ce qui mettrait fin au capitalisme de facto mais poserait un problème métaphysique intéressant : a qui appartiendrait-elle et quelle serait son existence juridique propre puisque le droit des affaires ne reconnaît que la société.

« Le mutuelles vont être assujetties à l’impôt sur les sociétés »

C’est finalement une bonne chose, car rien ne justifiait une telle exception. Il en serait différemment si comme je le souhaite, on taxait différemment les bénéfices réinvestis et les bénéfices distribués. Puisque dans leurs statuts, les mutuelles, comme les coopératives et les associations d’ailleurs, ont interdiction de distribuer leurs bénéfices, elles bénéficieraient de facto d’un régime d’imposition allégé mais ce n’st pas leur statut qui ferait l’exonération partielle mais bien la pratique. Rien n’empêche des entreprises à statut capitaliste classique d’en faire autant.

« Le contrôle comptable des auto-entrepreneurs finalement abandonné. »

Vous savez que je ne suis pas un fervent adepte de ce pseudo-statut  mais il y avait dans les prétentions de Bercy une certaine incohérence et d’abandonner cette forme de contrôle un peu tatillonne est une mesure de sagesse. Reste qu’on ne peut que sourire en lisant le plaidoyer de Monsieur Novelli, l’ultra-libéral papa du statut « Instaurer de tels contrôles, c’est faire la chasse aux pauvres ! »

Adam Smith avait raison «  le pire ennemi du marché, c’est le capitalisme. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :