La RSE : mythe ou réalité. Par Dominique Guizien.


Il nous faut faire un bien triste constat : la RSE est sortie des radars de la présidentielle ou pour être plus précis, elle n’y est jamais entrée.

http://www.novethic.fr/novethic/ecologie,institutions,presidentielle_____,responsabilite_sociale_entreprises_grande_absente_campagne_presidentielle,136927.jsp?utm_source=newsletter&utm_medium=Email&utm_content=novethicInfo&newsletter=ok

Il faut dire que l’actualité économique est plutôt là pour montrer le contraire : l’irresponsabilité sociale des entreprises.

1°. Je ne reviendrais pas sur les révélations du Canard Enchainé concernant une entreprise de négoce de meubles. Si les faits semblent accablants, l’attitude de la direction de l’entreprise est encore plus accablante : ce n’est jamais une preuve de responsabilité, ou de courage moral,  d’aller battre sa coulpe sur la poitrine de ces collaborateurs

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/finistere/ikea-une-ligne-de-defense-deja-contestee-06-03-2012-1622957.php?xtor=EPR-3-[quotidien]-20120306-[detailarticle]

“Ikea. Une ligne de défense déjà contestée”

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/20120306trib000686547/ikea-aurait-cautionne-et-supervise-l-espionnage-.html#xtor=EPR-2-[Morning+Briefing]-20120306

“Ikea aurait cautionné et supervisé l’espionnage”

http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/03/06/l-ex-patron-d-ikea-france-aurait-cautionne-et-supervise-l-espionnage-d-une-salariee_1652293_3224.html#xtor=EPR-32280229-[NL_Titresdujour]-20120306-[deroule]

“L’ex-patron d’Ikea France aurait “cautionné et supervisé” l’espionnage d’une salariée”

2°.  Il y a eu aussi ces deux suicides parmi les cadres de la Poste en Bretagne. On ne peut pas parler pour l’instant d’ « épidémie », pour reprendre le terme saugrenu de l’ex-PDG de France Télécom, mais cela rappelle quand même douloureusement des épisodes similaires, à France Télécom justement ou au centre de recherche de Renault à Guyancourt. . Les mêmes causes provoquent les mêmes effets : un passage d’un statut à un autre mal maitrisé et à la clé, un mépris total des hommes sans lesquels ce changement n’est pas possible. Il est d’ailleurs symptomatique que dans un ouvrage collectif consacré au pilotage du changement dans la sphère publique, le PDG de la Poste ait réussi l’exploit en moins de 10 pages de parler en parlant de la Poste et de sa mue en Banque Postale notamment, de parler au moins une dizaine de fois des « clients » et de ne pas utiliser une seule fois les mots “salariés”,« personnels de l’entreprise », « ressources humaines » et encore « gestion des ressources humaines »

3°. Il y a eu aussi ces histoires d’ententes sur les prix, prouvées ou soupçonnées, entre producteurs de produits alimentaires, pour les producteurs d’endives, le couperet est tombé : http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/03/06/les-producteurs-d-endives-a-l-amende-pour-entente-sur-les-prix_1652314_3234.html

Les producteurs d’endives à l’amende pour entente sur les prix

Pour les collecteurs de lait, on n’en est pour l’instant qu’au stade des perquisitions.

Dans le même ordre d’idée, il y a cette condamnation qui a frappé un grand de la distribution qui continuait à pratiquer les « marges arrières ».

Dans ces combats entre grands de la distribution, il y a de toute façon, deux victimes collatérales : les petits producteurs, légumiers ou producteurs laitiers d’un côté qui n’obtiennent plus un prix rémunérateur pour leur production, et de l’autre le consommateur qui se demande bien pourquoi il paye si cher alors que les précédents sont payés si peu.

4°.Et puis comme nous parlons de RSE, il y a surtout les prix Pinocchio

http://www.amisdelaterre.org/Et-les-laureats-des-Prix-Pinocchio,5054.html

qui nous rappellent que le « greenwashing » est la lèpre de la RSE. Et la chronique judiciaire est encore là pour nous le rappeler

http://www.latribune.fr/green-business/l-actualite/20120301trib000685830/general-motors-france-mis-en-examen-pour-publicite-mensongere.html#xtor=EPR-2-[Wall+Street+Briefing]-20120301

“General Motors France mis en examen pour publicité mensongère”

Quand ce n’est pas le secteur pétrolier ou de la chimie, c’est encore le secteur de l’automobile qui est épinglé.

La nouveauté, c’est que c’est une association de consommateurs (d’usagers en l’occurrence) qui a porté plainte. Avec de telles démarches, on est en route vers une « class action » à la française.

Et c’est ainsi peut-être que la RSE passera du mythe à la réalité, par l’intermédiaire des parties prenantes, extérieures ou internes, qui s’inviteront sans y avoir été priées.

Reprenez tous les exemples cités ci-dessus et imaginez ce que pourrait être une intervention des parties prenantes dans ces affaires : effet dévastateur garanti !

Mais pour revenir à la campagne présidentielle, heureusement qu’il y a le labo de l’ESS, le MOUVES et différentes organisations gravitant autour pour nous parler d’autre chose que de ces vilénies d’entreprises et pour nous dire qu’on peut entreprendre différemment.

Mais je ne suis peut-être pas aussi optimiste que le président du MOUVES qui dans un livre récent affirme que l’entrepreneur du XXI° siècle sera forcément un entrepreneur social.

Mais c’est vrai un siècle, c’est quand même long, même si nous en avons déjà gâché  un 1/8° !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :