La démocratie dans l’entreprise



La démocratie ne doit pas s’arrêter à la porte de l’entreprise. La démocratie est aussi chez elle dans l’entreprise. C’est ce que disent tous les jours les entreprises de l’économie sociale et solidaire (SCOP, autres coopératives, mutuelles, associations à caractère marchand ou non) quand du moins elles respectent les principes qui fondent leur statut.

Mais on se demande bien pourquoi la démocratie devrait s’arrêter à ces quelques entreprises.

Au sein du Centre des Jeunes Dirigeants de l’Economie Sociale et plus récemment de l’association Démocratie et Entreprises, j’ai eu l’occasion de dire et d’écrire combien il était important pour l’entreprise elle-même que toutes les parties prenantes puissent exprimer leur point de vue. Quand je parle des parties prenantes, je veux bien sûr parler des salariés mais pas que d’eux. Je veux également parler des clients, des fournisseurs et sous-traitants mais aussi quand cela s’avère nécessaire les pouvoirs publics locaux et des organisations non gouvernementales.
Tout cela devra être organisé par la loi et celui qui mettra cela de l’avant dans la prochaine législature aura beaucoup fait avancer la modernisation des entreprises françaises, les faisant passer dans le XXI° enfin.

Pour se limiter à la seule participation des salariés, l’actualité nous apporte aujourd’hui une illustration du rôle bénéfique qu’ils peuvent jouer au profit de l’entreprise où ils travaillent dès lors qu’ils ont voix au chapitre.

En effet, les représentants des salariés qui gèrent le fonds d’épargne salariale de France Télécom vont en effet proposer à l’assemblée générale des actionnaires de réduire les dividendes, non pas pour augmenter les salaires, mais  pour préserver la capacité d’investissement de l’entreprise.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/04/06/les-actionnaires-salaries-de-france-telecom-veulent-reduire-le-dividende_1681544_3234.html

« Les actionnaires salariés de France Télécom veulent réduire le dividende »

On est là à un niveau très faible de participation des salariés aux décisions, mais s’ils sont capables de faire ce genre de proposition, imaginez ce que cela serait s’ils siégeaient avec voix délibératives dans le Conseil d’administration.

Imaginez aussi ce que serait France Télécom si à côté du Conseil d’administration, il y avait un Conseil Consultatif des Consommateurs

Imaginez enfin que dans le Conseil d’Administration, l’Etat qui est toujours actionnaire, joue son rôle d’Etat et défende l’intérêt général.

Mais comme je le dis : « Imaginez » car cela n’existe pas. Pour les deux premiers rêves, il faudra changer la loi.

Il faudra dans la prochaine législature une loi très innovante  pour chambouler ce qu’on appelle « les règles de gouvernance des entreprises ».

Pour le troisième rêve, il n’est pas nécessaire de changer la loi. Il suffit de changer de gouvernement : le rôle de l’Etat n’est pas de veiller à ce que les entreprises dans lesquelles il a des participations, rapportent le maximum de dividendes. L’Etat-actionnaire n’est pas un rentier, l’Etat-actionnaire est  un stratège et un pilote.

Il vient d’ailleurs d’en apporter une nouvelle fois la preuve en exigeant un dividende record de 200 millions d’euros (contre 65 millions en 2010 et 189 en 2009, précédent record) alors que la SNCF doit faire face à un programme d’investissement sans précédent lui aussi pour moderniser son réseau et son matériel roulant. Ce gouvernement n’a rien à envier aux fonds prédateurs.

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/transport-logistique/20120406trib000692312/la-sncf-versera-a-l-etat-un-dividende-record-mais-moins-eleve-que-prevu.html#xtor=EPR-2-[Industrie++Services]-20120410

Ne cherchez pas combien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :