Grèce : des négociations à un point critique…

  • Grèce : des négociations dans une phase critique…

Par Marie Karel

À l’occasion des cérémonies, dimanche, de la commémoration de la résistance nationale à l’armée nazie en 1940, le président grec a exprimé le voeu que le redressement économique de son pays intervienne rapidement et souligné que le peuple grec a déjà « tout donné ».

Fallait-il y voir une référence aux discussions en cours actuellement à Athènes autour des mesures exigées par les experts de la « troïka » (Union européenne, Fonds monétaire international et Banque centrale européenne) contre le déblocage de la dernière tranche de prêt qui évitera à la Grèce la faillite ?

Après deux ans de mise en place de mesures d’austérité qui étouffent l’économie du pays ne laissant aucune chance à la reprise, et qui sont déjà très mal acceptées par la population, une série de « réformes » supplémentaire est sur la table : une nouvelle baisse du salaire minimum, la suppression de ce qui restait du 13ème mois, l’assouplissement des lois sur le licenciement, et le renvoi de plusieurs milliers de fonctionnaires (30 000 postes supprimés d’ici fin 2013). En Grèce, on prévoit des licenciements massifs touchant les salaires les plus élevés et l’on craint que toute une tranche d’âge de cadres de plus de 50 ans ne se trouve au chômage dans les mois qui viennent.

Face à ces exigences de la troïka visant l’emploi et le droit du travail, une fois de plus les responsables politiques grecs se trouvent divisés. Cette fois c’est la coalition gouvernementale qui est mise en péril : si les proches du Premier ministre Antonis Samaras se déclarent prêts à signer, leurs alliés du parti de centre gauche ont fait savoir leur désaccord et sont suivis par un certain nombre de socialistes de la coalition.

Au cours des négociations qui durent maintenant depuis trois semaines, divers projets et propositions ont défrayé la chronique athénienne: comme celui, démenti par le ministre des finances, de faire évacuer les îles grecques les moins peuplées pour économiser toutes sortes de frais ! Ou encore l’exigence de la Troïka de ne pas laisser les banques payer la contribution prévue et comptabilisée en raison d’un différend de considération technique… Finalement, un accord a été trouvé sur ce dernier point, permettant aux banques d’apporter leur contribution !

Des commentateurs regardent du côté des Etats-Unis en ce moment, évoquant l’impact possible de l’approche des élections américaines sur la date de la prise de décision concernant le dossier grec. Date qui, selon eux, ne devrait pas intervenir avant le 6 novembre.

Pendant ce temps, à New York, on prépare la 14e session du Forum annuel des Investisseurs organisée par Capital Links le 29 novembre prochain. Elle doit réunir des financiers, des grandes entreprises, des armateurs, des banques, des membres du gouvernement grec, autour du thème « Building a new Greece ». Et, bien entendu, on trouvera de la partie, encore et toujours… Goldman Sachs !

MK

  • La RSE au quotidien par Dominique Guizien

À lire ici

***
Pendant un mois, l’adhésion est à
10 euros  (1 an)
à Démocratie et Entreprises
(prix normalement réservé aux étudiants, chômeurs, etc)
Prenez contact par e-mail :
  • Téléchargez le  numéro 3 de la Newsletter de Démocratie et Entreprises ici

Le blog de Démocratie et Entreprises publie des billets de ses membres ou de ses amis, et propose une revue de presse et une revue du web. L’association a tenu sa réunion le 19 janvier 2012 et prépare son prochain événement.

Les articles ou billets des membres de Démocratie et Entreprises expriment l’opinion de leurs auteurs.

Vous pouvez  suivre notre actualité aussi sur Facebook :

et sur Twitter :

L’actualité ne s’arrête jamais. Celle de l’Entreprise est au coeur de nos préoccupations !

Stay tuned !

Marie K.

Le parti des producteurs et des entrepreneurs, c’est nous !

Une contribution rédigé pour le prochain congres du PS, à laquelle nous ne pouvons que souscrire !

Vous pouvez télécharger le texte en PDF ici

Extraits :

(…)

Au-delà de la régulation des relations entre PME et grands groupes, nous avons également réfléchi aux moyens d’une véritable coopération, comme le portage et les quotas visant à augmenter la sous-traitance des grands groupes aux PME. Dans cette perspective, la Banque publique d’investissement peut jouer un rôle majeur. A travers sa politique de filières, elle pourra initier des réseaux de compétences entre grands donneurs d’ordres d’envergure mondiale, PME et jeunes pousses, mais aussi sous le pilotage des régions, de leurs synergies avec les pôles de compétitivité, les centres de formation et les établissements d’enseignement supérieur. Décisif aussi, le rôle du médiateur des relations inter-entreprises industrielles et de la sous-traitance à pérenniser et dont les pouvoirs doivent être renforcés.

(…)

En France, seuls 30% des marchés publics sont attribués à des PME. C’est pourquoi nous avons proposé que leur accès à la commande publique soit favorisé et facilité, y compris à l’échelon européen. Nous avons proposé que soit mis en place, au niveau de l’UE, des quotas ou des référencements particuliers, comme il en existe aux Etats-Unis et au Japon.

Vous pouvez signer la contribution ici.

Revue de presse : le plan Montebourg en faveur de l’industrie automobile

Le plan Montebourg pour venir en aide à la filière automobile a été présenté aujourd’hui. Quelques articles signalés parmi les nombreuses publications à ce sujet aujourd’hui :

Dans le Nouvel Observateur :

http://tempsreel.nouvelobs.com/france-la-crise-sociale/20120725.OBS8131/plan-montebourg-bien-loin-du-laisser-faire-de-la-droite.html

Dans La Tribune :

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/20120725trib000710793/le-plan-auto-renforce-les-superbonus-pour-voitures-electriques-et-hybrides.html

Dans Les Échos :

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/auto-transport/document/0202189138373-compte-rendu-du-conseil-des-ministres-sur-le-plan-de-soutien-a-la-filiere-automobile-347318.php?xtor=RSS-2059

Revue de presse : PSA, en perte de 819 millions au 1er semestre…

En perte de 819 millions d’euros au premier semestre, PSA Peugeot Citroën a annoncé un nouveau plan d’économies de 1,5 milliard d’euros censé l’aider à rebondir en 2015.

 

Lire dans La Tribune :

 

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/20120725trib000710775/psa-peugeot-citroen-a-perdu-819-millions-d-euros-au-premier-semestre.html#xtor=EPR-2-[Lactu+du+jour]-20120725

 

 

 

Lire dans Les Échos :

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/auto-transport/actu/0202188745231-psa-souffre-en-europe-et-annonce-un-nouveau-plan-d-economies-347196.php?xtor=RSS-2059

 

 

 

 

Hausse des créations d’entreprises en juin 2012 selon l’INSEE

 +1,8 % pour les créations hors auto-entrepreneurs

+5,5 % en tenant compte du chiffre de créations d’auto-entreprises 

Le régime de l’auto-entrepreneur ayant été mis en place début 2009, les auto-entrepreneurs sont incorporés aux statistiques de créations d’entreprises depuis janvier 2009. Toutefois, le modèle de désaisonnalisation de la série des créations est perturbé par le choc que constitue l’arrivée des auto-entrepreneurs, dont on ignore le profil saisonnier. Depuis le numéro d’octobre 2009, seule la composante « hors auto-entrepreneurs » est désaisonnalisée. On lui ajoute le nombre brut de créations sous le régime de l’auto-entrepreneur. En février 2012, le modèle de désaisonnalisation de la composante « hors auto-entrepreneurs » a été révisé pour l’ensemble des données, depuis janvier 2000.

En juin 2012, le nombre de créations d’entreprises est en hausse par rapport au mois de mai : +1,8 % pour les créations hors auto-entrepreneurs, en données corrigées des variations saisonnières et du nombre de jours ouvrables ; +5,5 % lorsqu’on y adjoint les demandes de création d’auto-entreprises en données brutes.

Lire l’information sur le site de l’INSEE :

http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=41&date=20120713

Présentation des 22 commissaires au redressement productif

Le ministre du redressement productif a convié au ministère les 22 commissaires au redressement productif qu’il a nommés dans chaque région de France métropolitaine.

À lire ici :

http://www.redressement-productif.gouv.fr/presentation-des-22-commissaires-au-redressement-productif#xtor=RSS-11

Le ministre, Arnaud Montebourg, entouré des 22 commissaires au redressement productif

Revue de presse : un diaporama sur le site du New York Times.

« Socialists win in France »

 

Voir le diaporama ici :

http://www.nytimes.com/slideshow/2012/05/07/world/europe/20120507_FRANCE.html?ref=europe#1

 

 

***

%d blogueurs aiment cette page :