Dernière minute : La Fnac va supprimer 310 postes en France

Reuters

PARIS (Reuters) – Le groupe de luxe et de distribution PPR a annoncé vendredi un plan d’économie de 80 millions d’euros à la Fnac, qui se traduira notamment par la suppression de 310 postes en France, un gel des recrutements à l’étranger et « une politique de modération salariale ».

« L’aggravation de la crise économique ces six derniers mois s’est traduite par une forte diminution de la consommation des ménages qui affecte les marchés de la Fnac dans l’ensemble des pays où elle est implantée », a expliqué PPR dans un communiqué.

Le groupe indique que le chiffre d’affaires de l’enseigne a baissé de 3,2% en 2011 et son résultat opérationnel courant de moitié.

PPR justifie son plan d’économie par le fait que « rien ne laisse entrevoir une amélioration de la conjoncture dans les prochains mois ».

PPR souhaite vendre la Fnac, mais la fragilité du marché du disque et du multimédia en général complique ce projet.

 

Julien Ponthus, édité par Jean-Michel Bélot

 

.

Publicités

Revue de presse : SeaFrance

SeaFrance, l’impossible équation

 La Tribune

L’opération de l’État est risquée, pour de multiples raisons, tant sur le montage que sur sa viabilité. Explications.

Lire la suite …

SeaFrance: la SNCF prête à reclasser les salariés en cas d’échec de la Scop

Les Échos

Le président de la SNCF Guillaume Pepy s’est dit prêt mercredi soir à proposer un reclassement dans l’entreprise à « l’ensemble des salariés » de SeaFrance en cas d’échec du projet de reprise de la compagnie par la société coopérative (Scop), porté par la CFDT.

Lire la suite …

SeaFrance: Mariani reçoit les représentants de la Scop et la SNCF

Les Échos

Le ministre des Transports Thierry Mariani recevra ce jeudi matin à 10 heures les représentants du projet de coopérative ouvrière (Scop) pour SeaFrance et ceux de la SNCF pour une réunion de travail après le rejet par les salariés des propositions du gouvernement.

Lire la suite …

SeaFrance : les reproches de Parisot

Le Point

La présidente du Medef Laurence Parisot a reproché mercredi au tribunal de commerce d’avoir écarté l’offre de reprise de la compagnie française de ferries en Manche SeaFrance déposée par le groupe Louis Dreyfus Armateurs…

Lire la suite …

..

%d blogueurs aiment cette page :