Revue de presse : Le retour inattendu de la démocratie d’entreprise

Article écrit par Philippe Trouvé, professeur au groupe ESC Clermont-Ferrand

paru dans : Le Monde – Idées

Extraits :

(…) C’est la leçon administrée par Michel Hervé et Thibaud Brière – le premier dirigeant du Groupe Hervé (chaudronnerie, énergie, numérique, 2 500 salariés), rompu depuis près de quarante ans à la démocratie participative et adepte de la dissémination des pouvoirs ; le second, ex-HEC, consultant philosophe – dans un ouvrage à paraître le 12 janvier  : Le Pouvoir au-delà du pouvoir, François Bourin éditeur…

(…) En s’appuyant sur l’expérience du premier, les deux auteurs passent à la moulinette les aberrations économiques et sociales qui ont conduit à des formes autoritaires de direction d’entreprise, accentuées au cours des dernières décennies par la sophistication accélérée des techniques de contrôle de gestion : déficit d’innovation, accroissement des coûts de contrôle, prolifération de procédures, compétition interne dévoreuse d’énergie et génératrice de stress, relations hiérarchiques tendues, personnels fuyant dans le désengagement…

(…) A croire que la plupart des entreprises seraient programmées pour échouer face à un environnement économique et socioculturel qui réclame un surplus d’agilité et d’innovation en même temps que liberté et autonomie des salariés.

(…) Face à ces tendances dominantes, la proposition démocratique, qui est plus une démarche en vue de l’innovation qu’une finalité, consiste à transformer les rapports de pouvoir dans l’entreprise en poussant le plus loin possible les mécanismes de codécision. Si elle n’abolit pas toute hiérarchie, elle cherche à la débarrasser de ses tendances à instituer le pouvoir d’un seul ou d’une minorité sur le collectif…

Lire l’article.

%d blogueurs aiment cette page :