Rapport d’activité Décembre 2010

 

Ci-dessous, les derniers chiffres de notre présence sur les supports sociaux et le net. 

1) La Coopol 

Le réseau social du PS stagne. Alors que son concurrent UMP (les créateurs du possible) va fermer faute d’avoir atteint les 100 000 adhérents espérés (15 000 réalisés au bout d’un an pour un coût d’1million d’euros), la coopol après un départ fulgurant peine à réunir les militants et surtout à ce qu’ils s’expriment.

Ce sont là quelques dizaine de mordus qui postent sur tous les groupes.

En ce qui concerne le groupe « Démocratie & Entreprises » nous sommes à 811 abonnés à fin décembre qui se répartissent comme suit : 

    – Femmes : 374 

    – Hommes : 437 

Dont 66 secrétaires de section et 4 députés. 

Il m’est apparu intéressant de vérifier la « récence » et la « fréquence » de visite des abonnés (échantillon de 800 personnes)

Les résultats sont exprimés dans le graph ci-dessous :

 

 

 

 

 

 

 

Le graphique se lit comme suit : 

    – 41% des inscrits se sont connectés au moins une fois dans les 10 derniers jours de la date du test (13/12/2010) ….

     – 20% se sont inscrits mais ne se sont quasiment jamais reconnectés 

L’examen des inscriptions au niveau du terrain est encore plus catastrophique. J’ai examiné de près une dizaine de Fédérations (au hasard).

On constate :

    – Aucune n’utilise régulièrement la Coopol (messages, instructions, informations), voire pas du tout.

    – les sections comprennent à 90% 1 à 2 inscrits et sont très majoritairement totalement inactives.

Il faut préciser que quasiment toutes les fédérations disposent d’un site internet de même que beaucoup de sections et que la Coopol constitue une charge de travail supplémentaire pour les permanents (et bénévoles des sections).

Il y a donc quelqu’îlots d’activités, dont on peut penser qu’ils sont le fait de militants très impliqués, qui compensent très partiellement la léthargie de l’ensemble.

Sur un site de réflexions/informations on peut espérer entre 3 et 5% (des lecteurs « uniques ») de commentaires sur les billets. On en est à 0,1% sur la coopol.

On peut donc en conclure que les lecteurs sont soit « extrêmement » timides, qu’ils n’ont rien à dire, ou plus sérieusement que les contenus sont d’un intérêt mineur à leurs yeux.

Le deuxième constat est que la direction du PS s’est très peu impliquée : il y a moins de 10 députés inscrits dont la plupart ne sont venus que deux ou trois fois depuis un an. Les secrétaires nationaux ne lancent jamais des débats qui seraient, à coups sûrs, le moyen le plus efficace de vitaliser le site dès lors que les prises de positions ne font pas l’objet d’un « flicage », ce qui reste une crainte de beaucoup.

On est donc très loin de « l’Obama.com » qui fût l’objectif annoncé lors de la création de la coopol il y a un an. Pourtant, en dehors des problèmes techniques dont le plus important est la lenteur de réactivité, l’outil pourrait remplir un office unique par la possibilité de dialogues trans-courant/hiérarchie qu’il offre. 

 Le site D&E

2-1/ Audience 

On constate un léger tassement de l’audience sur novembre et décembre. En cumulé depuis l’ouverture, nous sommes à 46 000 visites.

 

 

 

 

 

 

 

 

2-2/ Origine des visites

    – 2-21/ Suivent un lien posté sur un autre site (en général commentaire) 

Site d’origine Volume de clics                %
 Pauljorion.com 2596 47%
 Lacoopol.fr 1191 21%
 Agoravox.fr 343 6%
 facebook 447 8%
 Tnova.fr 220 4%
 Yahoo.com 214 3.8%
 Wikio.fr 198 3.5%
 Wordpress.com 179 3.2%
 Google.fr 122 2.2 %
 twitter 78 1.4%
total 5588  

      2-22/ Arrivent sur le site par un moteur de recherche (Google en général) 

Ces dernières semaines le nombre d’internautes qui arrivent sur le site à la suite d’une recherche est supérieur aux visites par liens . Le nombre important de billets (353) et les thèmes traités vont vraisemblablement accélérer cette tendance sauf si nos amis se mettaient à déposer des liens sur tous les sites qu’ils visitent ! 

Principaux mots clés : « Samsung », « nanotechnologies », oncle sam, « maison américaine », Haïti, bulle obligataire…. 

    2-23/ Arrivent directement sur le site d’après leurs « favoris » 

Ce volume de « fidèles  » correspond à environ 50% de toutes les visites.

    2-24/ Origine géographique des visiteurs 

Nos visiteurs viennent d’à peu près tous les pays du monde. Nous sommes peu lus en Amérique du Sud, en Asie et en Afrique orientale

(la France compte néanmoins pour 73%)

 

  

 

 

 

  2-3/ Articles et billets 

Peu de changement dans le classement général des articles les plus lus depuis 1 an. 

Le mois dernier (décembre) les articles les plus lus sont : 

    – L’immobilier commercial américain (http://wp.me/pFwEb-xg)

    – 2011 va être pire que 2010 (http://wp.me/pFwEb-KO)

    – Nanotechnologie (http://wp.me/pFwEb-qZ)

    – BPoil versus BP écologie (http://wp.me/pFwEb-rq)

    – Le séisme Monsanto (http://wp.me/pFwEb-rR

    -…….

Vous remarquerez que la plupart de ces articles sont anciens et correspondent donc à un objet de recherche lié à une actualité ou un lien judicieusement placé en fonction d’un thème traité adjacent sur un des sites vus plus haut.

%d blogueurs aiment cette page :